« La rubrique Sportive » – bilan à la trêve hivernale - MFC

D2 Féminine – un bilan correct pour un promu mais frustrant…

Après les 11 premières rencontres de championnat, notre équipe termine 9ème sur 12. Sachant que le 11ème et 12ème du championnat descendront directement en DH et que le 10ème participera aux barrages pour ne pas descendre, nous sommes pour l’instant bien positionnés pour se maintenir dans ce championnat de D2 féminine.

Les points pris face à des concurrents directs pour le maintien sont d’une importance capitale (Nîmes, ESAP Metz, Vendenheim). Comme on le dit très souvent dans le monde professionnel, les matchs entre équipes qui lutte pour un même objectif, sont souvent des matchs à 6 points !

Des regrets pour autant…

Cette première partie de saison reste frustrante… Soraya BELKADI (entraineure MFCTG) et son staff se montrent ambitieux et nouent quelques regrets à l’heure de faire un premier bilan. La réception d’Aurillac-Arpajon et d’Ambilly, concurrents directs pour le maintien, en est la preuve. Battues sans contestation possible sur ces deux rencontres par deux valeureuses équipes, nous avons offert à ces deux équipes leurs premières victoires en championnat cette saison… Le public de La Fobio venu en nombre n’a pas suffi pour permettre à nos filles de gagner ces deux rencontres… Il faudra donc se battre jusqu’au bout !!!

Régional 2 – Un bilan pas si mal malgré un début très compliqué

En championnat, le groupe à réagit

Le coach David Quadri en était persuadé. Malgré quelques contre-performance en début de raison (face à Albi 2 ou Tournefeuille à La Fobio par exemple), le groupe s’est relancé et à même enclenché une série de performances juste avant la trêve. Cette victoire dans le derby face à Grisolles 4-1 en est la preuve. À la mi- saison, notre équipe donc milieu de tableau (6ème sur 12).

Les objectifs fixés en début de saison par le président MALAVELLE ne sont peut-être pas atteint au classement, mais une chose est sûre, le groupe vit bien et fait preuve d’un formidable état d’esprit pendant les séances d’entrainement. C’est même l’une des raisons pour laquelle l’équipe est allée se cherché de précieux points avant la trêve.

Un rêve éveillé – La Coupe de France

Ce fût le PARADOXE de ce début de saison. Le Montauban FCTG en difficulté en championnat, et intraitable en Coupe de France. Avant l’élimination au 7ème tour par l’équipe de La Brède (aux penalties rappelons le…), notre équipe est venue à bout de deux équipes qui évoluent deux divisions au-dessus : l’US Castanet (N3) et Pradines (R1). Comme quoi, le staff avait raison, cette équipe est capable de tout !

David Quadri (entraineur MFCTG) : « Notre équipe est capable de beaucoup de choses, il faut cependant faire preuve de caractère. C’est peut-être ce qui nous a manqué en ce début de saison. Cette force psychologique et force caractère qui nous aurait permis de faire basculer des rencontres serrées. Le match de Tournefeuille avec ces points perdu enfin de rencontres en sont la preuve. Pour autant, notre groupe progresse et muri de jours en jours. Ce groupe de manque pas de qualité, il faut tout simplement en prendre conscience et travailler tous ensemble dans le même objectif. Le club est derrière nous et les gars le savent. »

2017-12-07T14:35:17+00:00