“Les bénévoles au cœur du projet”

Jacques et Isabelle Grimal, un couple en or !

Jacques et Isabelle Grimal, un couple en or !

De la Fobio, Jacques et Isabelle laisseront cette image forte de deux dirigeants impliqués dans la bonne marche du MFC : Jacques très souvent appelé au bord de la pelouse en tant que délégué à la police, Isabelle assise dans l’aile gauche de la tribune auprès de la famille Davila, vivant le match des Méfécistes d’un regard et de la voix. Elle détestait voir les « Jaune et bleu » jouer vers l’arrière ; son avis comptait même si parfois la justesse de son jugement n’était pas forcément en phase avec la réalité. Isabelle Grimal, c’est la supportrice par excellence, qui n’attend qu’une chose, la victoire des siens. Jacques, à contrario, analyse toujours les situations avec un (gros) brin de modération par rapport à son épouse ; l’eau et le feu au sein de duo de dirigeants qui sont là pour servir sans se servir… La beauté du bénévolat dans toute sa plénitude ! « Nous sommes là pour rendre service, » avoue Isabelle. A l’image de leur ami Roger Scarfoglière, la famille Grimal montre, s’il en était besoin, que le dévouement à la jeunesse, au sport et à son éducation inégalable, reste au dessus des vicissitudes, des changements de président, de la modification des staffs techniques, des orientations d’objectifs…

UN VOYAGE A ISTRES ET L’AVENTURE

C’est là que tout a commencé ! « Le 10 juin 2000, notre fils Nicolas jouait une rencontre importante à Istres en bordure de l’étang de Berre ; un succès et c’était l’accession au championnat National ; compte tenu de l’importance de cette journée particulière, nous avions accompagné l’équipe. La défaite (1-0) avait été très cruelle pour le club et surtout pour les joueurs et l’encadrement. » Cette désillusion a-t-elle constitué un déclic pour nos deux accompagnateurs qui avaient déjà côtoyé le MFC en 1989, date des débuts de Nicolas à l’école de foot ? Isabelle n’oublie pas (voir par ailleurs) tous ces techniciens qui ont suivi le cursus de Nicolas. Un pied dedans et les mains prêtes à s’impliquer dans le club montalbanais : « Nous avons alors souhaité nous rendre utiles en apportant notre disponibilité à la buvette de la Fobio ; et nous avons fait des kilos de frites et de merguez sur les terres du stade Georges Pompidou. » Dans la joie, peut-on ajouter tant Isabelle sait apporter sa joie communicative ; un groupe, une vraie équipe, un bonheur et une sécurité pour le président Jean Michel Malavelle. Et si le couple exemplaire a connu la bagatelle de 7 présidents depuis son intégration, c’est d’un regard très flatteur que les intéressés portent sur l’actuel boss : « Le club, dans son nouveau remarquable complexe Jean Verbeke, est dirigé par un grand président. » Jean-Michel Malavelle, dont tout son entourage loue son investissement, appréciera certainement.

SUPPORTERS DES « JAUNE ET BLEU »

Confortablement installés dans leurs nouveaux locaux, Jacques et Isabelle restent les premiers fans de l’équipe seniors : « Nous sommes de vrais supporteurs ; nous suivons l’équipe dirigée par Chaib Ouali. L’entraîneur guide son groupe avec beaucoup de maîtrise et de lucidité. Il est remarquable malgré sa jeunesse dans le métier et est très bien secondé par Eric Chapelle. Cette équipe donne beaucoup de bonheur. » Et comme donner, n’occulte pas les remerciements, les deux dirigeants tiennent à remercier tous les éducateurs qu’ils ont côtoyé dans le parcours de leur fils Nicolas ; (voir ci-dessous).

« Nous aimons le contact avec les gens, l’esprit d’équipe et le football. Nous avons créé des liens amicaux et fait la connaissance de beaucoup de personnes. Nous continuerons à rendre service au club tant que nous le pourrons. »  Le bonheur est toujours sur et autour du rectangle vert. »

MERCI A CES ÉDUCATEURS 

Stéphane Mitri, Robert Prieto, Marcel Seillier, André Ribaut, Yvon Robinson, Jean-Claude Moulierac, Christophe Auger, Christian Tacaille, Thierry Reutenauer.

Partagez cette page !!