“Les bénévoles au cœur du projet”

Questions à Mickael Combaud !

Il a acquis la confiance totale de sa mentor Soraya Belkadi, d’où la naissance d’une collaboration sans faille à la tête de la Division 2 féminine, dans la durée et dans l’harmonie. Mickaël, Mika pour tous, c’est le symbole du bénévolat dans toute sa magnificence; l’homme est à l’image du technicien : compétence établie, gentillesse toujours sur le devant de la scène ; aimer c’est tout donner. Une maxime qu’il applique à la lettre au quotidien de ses responsabilités sportives… Et au-delà ! Du travail sur le terrain à celui minutieux du recrutement, en passant par le suivi de l’intégration des recrues, du bien être de chaque joueuse, des relations avec la presse, Mika boucle ses semaines sportives avec cette ardeur et cette chaleur humaine qui se dégagent à chaque instant d’un personnage attachant. On comprend aisément pourquoi Soraya Belkadi a fidélisé un tel collaborateur : le sérieux n’a pas de prix ; et Mika paye tellement en retour par ce dévouement en continu.

1/ Vous êtes natif de La Souterraine (Creuse) et vous parlez de lieu de naissance avec beaucoup de passion ; votre jeunesse y est-elle liée ?

Oui je suis très attaché à mon département de naissance, je suis fier d’être creusois et je le revendique ( mdr ). Du coup, tout est parti de La Souterraine, mes premiers pas de footballeur avec des éducateurs merveilleux et des copains de foot, qui sont toujours mes amis à ce jour.

2/ Votre arrivée à Montauban et au MFC-TG s’est effectuée dans quelles circonstances ?

– Je suis arrivée au Montauban Football club en 1992, suite au décès de mon papa. Ma maman a souhaité se rapprocher de la famille qui était sur Montauban et je me suis inscrit au Montauban Football club. C’est là que l’histoire a commencé avec ce magnifique club.

3/ Quel est votre parcours de footballeur, d’éducateur ?

– Et bien j’ai commencé a La Souterraine jusqu’à l’âge de12 ans, puis je suis passé au Montauban Football club jusqu’en 1994. Ensuite, je suis parti quelques temps a Villemade puis Les JEM et premier retour au MFC-TG en 1997.

Entre-temps j’ai fait 2 ans de sport études à Saint-Gaudens (1996-1998).

J’avais 19 ans quand j’ai su que je n’allais pas jouer en seniors au MFC. Je suis donc parti à Meauzac où j’ai passé 4 années magnifiques avec une super bande de copains, qui sont devenus des amis. S’en est suivi une année a Montbartier, puis ASPTT Montauban et retour au MFC TG jusqu’à maintenant.

J’ ai commencé joueur de champs et ai fini gardien de but. Je me suis finalement spécialisé dans ce poste car j’en suis littéralement tomber amoureux.

En qualité d’éducateur, j’ai eu la responsabilité, pendant une année, des U15 du Montauban Football club l’équipe 3 avec mon ami Mathieu Larroutourou. Et en 2013, je suis arrivé chez les féminines/ j’ai commencé a côtoyé Soraya (Belkadi), avec la belle histoire qui s’est construite avec cette équipe. J’ai obtenu le poste d’intendant à mes débuts, puis j’ai officié comme arbitre de touche et, au fur et a mesure, entraîneur des gardiennes avec le statut de « super intendant ».

4/ Vous avez obtenu la pleine confiance de Soraya Belkadi ; dans plusieurs rôles mais toujours dans la fidélité, l’efficacité, le respect des fonctions et du groupe des joueuses. Votre sentiment ?

– Encore une fois, quelle belle opportunité pour moi ! Je l’en remercie grandement encore. Je suis arrivé sur la pointe des pieds et, au fur et a mesure, j’ai pu élargir mes fonctions en ayant sa pleine confiance.

J’ai un sentiment de fierté car j’essaie de rendre au mieux la confiance qui m’a été donnée, a elle mais aussi aux filles que je côtoie depuis tant d’années, et tout cela avec efficacité et surtout fidélité. Je suis très reconnaissant de vivre cette expérience.

5/ Que représente, pour vous, le MFC-TG ?

– Un club avec un président au top ; Jean-Michel (Malavelle) il est toujours là pour tout ; MAIS SURTOUT, il est a l’écoute de tout le monde, c’est un régal. Ce club est une famille, le bureau administratif fait son travail superbement bien, et tout ce qui englobe la partie commerciale et communication en fait de même. Sur le terrain les responsables des catégories effectuent un travail au top avec des éducateurs super compétents ; et on le voit avec les résultats que ce soit chez les garçons et filles.

La partie seniors fait de même ; on est sur la même lancée depuis quelques années. C’est un club qui représente beaucoup pour moi ; j’y ai rencontré beaucoup de joueurs qui sont devenus des amis par la suite et surtout j ai vécu et je vis une belle aventure. Avec le club on essaie de faire en sorte que cela se passe super bien, et si ça coince, on trouve une solution. Et c est top.

Comme je le dis souvent MFCYENAURAJAMAISASSEZ. (sic)

6/ Un souhait pour la saison en cours !

– Que le club fasse une très belle saison dans toutes les catégories, effectuer une saison pleine sans interruption mais surtout que notre équipe D2 féminine continue à écrire son histoire, de la plus belle des façons 

Partagez cette page !!